Des chercheurs autrichiens ont étudié les effets de la réflexologie sur le débit sanguin rénal chez 32 jeunes adultes en bonne santé (17 femmes et 15 hommes). Cela a été mené dans un essai à double insu contrôlé par placebo.
Le groupe de traitement a reçu une réflexologie au niveau des zones (réflexes) correspondant au rein droit. Le groupe placebo a reçu un traitement sur d'autres zones du pied (réflexes). Le débit sanguin de 3 vaisseaux du rein droit a été mesuré puis surveillé avant, pendant et après la réflexologie. La vitesse maximale systolique et la vitesse maximale diastolique finale ont été mesurées. La vitesse maximale systolique et la vitesse maximale diastolique finale ont été mesurées et l'indice de résistance calculé.
Les deux groupes ont montré des différences significatives; une diminution très significative a montré pendant et après réflexologie. Il n'y avait pas de différence entre les hommes et les femmes, ni les fumeurs et les non-fumeurs.
Ces résultats vont dans le sens de l'hypothèse selon laquelle la réflexologie est efficace pour influer sur le débit sanguin rénal et confirment les résultats de recherches indépendantes selon lesquels la réflexologie peut améliorer de manière significative la fonction rénale.