Des neurologues américains ont constaté que les personnes souffrant d'acouphènes, ces bourdonnements que l'on perçoit alors qu'il n'y a pas de bruit, ont un cerveau qui n'est jamais tout à fait au repos.

L'origine des acouphènes se précise

Des neurologues américains ont constaté que les personnes souffrant d'acouphènes, ces bourdonnements que l'on perçoit alors qu'il n'y a pas de bruit, ont un cerveau qui n'est jamais tout à fait au repos. Longtemps, on a cru que les acouphènes, ces bourdonnements ou sifflements qui résonnent dans la tête de certaines personnes alors qu'il n'y a aucun bruit, trouvaient leur origine dans l'oreille interne.

https://www.science-et-vie.com